OUVRONS LES YEUX

Levons la tête avant qu'il ne soit trop tard

19 janvier 2016
par Rémifasol
0 Commentaires

Besoins continus en bois et en déchets ménagers

photoA Metz (57) ça déforeste sec. Il faut trouver X tonnes de déchets bois par jour à mettre dans le four à biomasse. Ça fait la bagatelle de X 39 tonnes, donc de camions ( à reconsidérer, vu la masse volumique du bois). Ce n’est pas écologique de vider les forêts de les empêcher qu’elles puissent régénérer leur sol sans la décomposition des branchages tombés.
Bientôt, il ne restera plus rien pour nourrir les arbres. Tout sera enlevé pour nourrir ce four . . . C’est comme pour le four à ordures ménagères (l’incinérateur), il ne faut pas qu’il s’arrête.
Si les riverains trient et retrient et reretrient, pensant naïvement que cela permettrait d’arrêter le four à déchets ménagers, faute de « carburant », et bien, ils se trompent. Les déchets à brûler viendront de loin, de Strasbourg par exemple où l’incinérateur est en panne … A moins que les matières premières secondaires triées servent à nourrir le four … Comment le savoir puisque aujourd’hui, c’est la même structure qui administre les déchetteries et l’usine d’incinération des ordures ménagères, appelée poétiquement Unité de Valorisation Énergétique (UVE) par l’administration … Cette usine se fond tellement bien dans le paysage, que certaines personnes, habitant la région messine, ne savant pas que cette usine cache un incinérateur d’ordures ménagères ….
d’autres infos sur le sujet, merci à l’association Air Vigilance

17 février 2015
par Rémifasol
0 Commentaires

Dette mondiale : 200 000 milliards de dollars !

Dette-mondiale Chiffres 2013 source graphique : http://www.lafinancepourtous.com/Actualites/100-000-milliards-de-dollars-de-dette-obligataire-mondiale

Chronique d’Emmanuel Kessler du 07/02/2015 au journal de 8 heures de France Culture : « la dette a pour cause le surrendettement des ménages aux USA et celui des États en Europe » « La Grêce fait face au mur de la dette » « Si les Grecs ne remboursent pas, ce sont les européens qui devront le faire à sa place » « meilleures solutions : pas de gestion par l’endettement »

Il y a bien sur d’autres solutions, notamment l’effacement des dettes ignobles après un audit des dettes. Afin de se rappeler d’où vient cette dette, il convient de rappeler l’histoire, à savoir la loi du 3 janvier 1973, soit 42 ans, où l’État français a été interdit d’émettre de la monnaie, il devra, depuis cette date, faire appel aux banques et à leurs taux d’intéret . . . à ce sujet lire l’excellent livre de Pierre-Yves Rougeyron et regarder la vidéo avec Pierre Jovanovic http://www.lejardindeslivres.fr/trois-janvier.htm

Écoute de la chronique :

19 janvier 2015
par Rémifasol
0 Commentaires

Ne plus manger de viande et ne plus boire de lait !

aaaccccccvManger du cadavre animal sans savoir avec quel aliment l’animal a été nourri sauf pour les viandes vendues en direct du producteur est un acte difficile à admettre pour sa santé. Aux USA, le maïs est devenu si cher que les « éleveurs » de bovins sont amenés à nourrir leurs bovins avec des rebuts de bonbons !

J’aimerais bien qu’à chaque fois qu’un animal souffre par le fait d’un homme, que ce dernier subisse en échange, le même traitement.

Les abattoirs, les bâtiments servant d’élevage, devraient avoir les murs transparents, afin que chaque consommateur se rende compte des conditions de la vie animale.

Un morceau d’animal mort dans une barquette, sous plastique, ne permet pas au consommateur de se rendre compte… Les autorités font marquer sur les paquets de cigarettes « fumer tue » et montrent des photos de poumons, de dents … abimés par le tabac. Faisons de même sur une barquette de viande, montrons la souffrance animale lors de l’élevage ou de l’abattage, ça dissuadera le consommateur.

De plus, sachant l’énergie et les ressources pour produire un steak, il est temps de changer notre façon de se nourrir. Idem pour le lait de vache qui n’est pas bon pour la santé humaine et fait souffrir les vaches par le fait de devoir vêler chaque année pour donner du lait.

L’homme est le seul animal qui boit le lait d’un autre animal !

Connaissez vous les vaches à hublot ? Ces vaches transformées en laboratoire à 4 pattes … Faisons le même traitement à l’homme. source : http://www.chaos-controle.com/archives/2013/12/15/28665379.html

aaaavache_hublot_2